L'obésité, une nouvelle épidémie mondiale

Les pays en développement sont désormais les plus concernés par le développement de l'obésité dans le monde. Selon les derniers chiffres de l'OMS, 1,6 milliards d'adultes sont concernés par le surpoids.

Ils devraient être 3,3 milliards en 2030. A cette époque, 80% des personnes touchées par cette pathologie appartiendront aux pays en développement. L'évolution alarmante du surpoids chez les enfants dans le monde permet d'anticiper cette évolution.

dans

1990-2006 : explosion du surpoids chez les enfants

1990-2006 : explosion du surpoids chez les enfants

L'obésité, une nouvelle épidémie mondiale

L'explosion du surpoids dans les pays du Sud s'explique en grande partie par le développement économique et l'exode rural que connaissent ces pays. En arrivant en ville, les habitants des villages enrichissent leur régime alimentaire en aliments en forte quantité énergétique mais en faible qualité nutritionnelle. Ce qui explique que les populations de ces pays sont à la fois touchées par le surpoids et la dénutrition. Actuellement, 850 millions de personnes dans le monde souffrent de sous-nutrition (pour 1,6 milliards d'adultes en surpoids).

Autre cause de l'obésité, les changements de mode de vie des néo-citadins. Avec la disparition des travaux des champs, l'utilisation des transports mécaniques, la facilitation des travaux ménagers, leurs dépenses énergétiques sont en baisse. Cette évolution est particulièrement à prendre en compte pour les femmes qui sont régulièrement plus touchées par le surpoids que les hommes au sein d'une même population. Ce qui explique les différences statistiques en fonction du genre.

Les dix pays les plus touchés par le surpoids

Les pays océaniens sont particulièrement touchés par le surpoids. Ceci s'explique par le fait que les populations des îles océaniennes ont vécu une transition rapide d'une civilisation de pêcheurs cueilleurs à un modèle sédentarisé. Il est également possible que ces groupes à effectifs réduits aient connu des "dérives génétiques".


Des chiffres qui caracolent

L'Amérique est particulièrement touchée par le surpoids. Une femme sur trois est obèse aux États-Unis, au Mexique, au Pérou et au Paraguay. Même si le nombre d'obèses commence à se stabiliser aux États-Unis, 30% des enfants sont touchés par cette pathologie.

L'obésité touche particulièrement les populations latino et afro-américaines. Cette proportion est partagée par le Mexique, qui est le premier pays mondial en terme d'obésité infantile.

En Afrique, 80 millions d'adultes sont en état de surpoids et 40 millions sont obèses. Sur le continent, l'Afrique de Sud se distingue avec 15% d'enfants obèses.

En Asie du Sud-Est, 160 millions d'adultes sont menacés par des maladies liées à l'obésité, comme le diabète de type 2 ou les maladies cardio-vasculaires. En Thaïlande, 20% des garçons sont en surpoids.

En Chine, 5% des enfants sont en surpoids, ce qui représente un total de 13 millions de personnes. En Australie et en Nouvelle-Zélande, ce taux monte jusqu'à 25%.

L'obésité est en pleine explosion dans les pays du Moyen-Orient, avec des taux de 30% pour le Liban, l'Arabie Saoudite et le Qatar. En Arabie Saoudite, 17% des garçons et à Bahrein 40% des filles sont en surpoids. En Iran, au Maroc et en Tunisie, 10% des hommes et 20% des femmes sont obèses.

En Europe, l'obésité est stabilisée et même en légère régression en France, en Grande-Bretagne, au Danemark, en Écosse, en Suède et aux Pays-Bas.

Dans l'ensemble de la région, 380 millions d'adultes et 30 millions d'enfants sont concernés par le surpoids. L'Albanie est particulièrement touchée avec 36,5% de femmes obèses.