La langue française est-elle menacée en Suisse ?

©Interview réalisée par Mohamed Kaci

En Suisse, certains cantons alémaniques aimeraient se passer de l'enseignement du français en deuxième langue. Pourquoi ? 

dans
En Suisse, le débat est vif dans les milieux francophones. Certains cantons alémaniques aimeraient se passer de l'obligation d'enseigner le français en deuxième langue au primaire. L'anglais, plaident-ils, serait quand même plus utile. Isabelle Chassot, la directrice de l'Office fédéral de la culture n'est pas de cet avis et nous explique pourquoi.