À la pause déjeuner

dans
Nous sommes ici à la cantine des parlementaires. À l’heure du déjeuner, le débat sur la réponse à donner au dalaï lama continue tant les parlementaires sont inquiets de son départ et ne veulent l’accepter. Pour acter son retrait politique, un amendement à la constitution doit être voté mais la majorité de l'assemblée composée de 47 membres s'est opposée à cette décision, estimant que leur lutte en serait fragilisée.