La République indienne - Les élections générales de 2009

En 2009, les électeurs indiens ont choisi de donner un appui solide au parti du Congrès de Sonia Gandhi et du premier ministre sortant, Manhoman Singh (Photo AFP).
En 2009, les électeurs indiens ont choisi de donner un appui solide au parti du Congrès de Sonia Gandhi et du premier ministre sortant, Manhoman Singh (Photo AFP).
dans


Le Parti du Congrès, dirigés par Manmohan Singh, Premier ministre sortant, et par Sonia Gandhi, l'héritière de la dynastie Nehru/Gandhi, a remporté les élections législatives au terme du plus grand marathon électoral jamais organisé. Durant un mois (16 avril - 16 mai), 714 millions d'électeurs répartis dans 828 000 bureaux de vote ont choisi les 543 députés de l'Assemblée du peuple, issus des 35 États de l'Union indienne.

L'Inde choisit la continuité


Le PJB, parti du Congrès au pouvoir remporte haut la main le scrutin législatif. L'annonce de la victoire a été acceptée par les nationalistes et religieux défaits. La jeunesse a déserté ces partis de droite, passéistes. Explications avec notre coorespondant Mouhssine Ennaïmi.

Journal TV5 Monde
16 mai 2009 - 3'50
L'Inde choisit la continuité

Un marathon électoral d'un mois


714 millions d'électeurs se rendent aux urnes durant un mois, du 16 avril au 16 mai 2009, pour élire leurs députés. A l'horizon, se profile une coalition gouvernementale. Mais personne ne se risque à pronostiquer le résultat de ces élections législatives.

Reportage et analyse
Journal TV5 Monde
15 Avril 2009 - 2'10''
Un marathon électoral d'un mois