Suivez la "Semaine des ambassadeurs" sur TV5MONDE

Une campagne originale en ligne a été mise en place pour accompagner la semaine des ambassadeurs.
Une campagne originale en ligne a été mise en place pour accompagner la semaine des ambassadeurs.
©Ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Du 24 au 28 août 2015, à Paris, se tient la Semaine des ambassadeurs. Cette année, le rendez-vous est placé sous le signe de l'interactivité, avec de nombreux débats et conférences ouverts au public. Au programme : la diplomatie économique, le climat, en amont de la Cop21, et l'attractivité de la France. Suivez l'événement avec les équipes de TV5MONDE.

dans

Cinq jours de débats, de conférences et d'échanges autour de la diplomatie, voici ce que réserve la "Semaine des ambassadeurs", qui se tient du 24 au 28 août à Paris. Cette année, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international a souhaité renouveler la traditionnelle conférence annuelle des ambassadeurs. Objectif : ouvrir les échanges aux citoyens, au-delà d'un public initié.

L'essentiel des événements seront couverts par les équipes de TV5MONDE sur place. Suivez-les sur Twitter @TV5MONDEINFO grâce au hashtag #SemaineAmbass les conférences et débats

Suivez en direct et en images les rendez-vous quotidiens de la Semaine des ambassadeurs :

Chaîne Semaine des Ambassadeurs


Tout au long de cette première journée, de nombreux débats se sont succédés. Le sujet de la crise en Ukraine à fait l'ouverture de ces échanges avec le public. Peut-on espérer une sortie de crise ? Quel est le rôle de la France ? Isabelle Dumont, ambassadrice de France en Ukraine, Jean-Maurice Ripert, ambassadeur en Russie et Eric Fournier, ancien ambassadeur en Géorgie étaient présents pour répondre à ces questions.
 


Le second débat dédié à la diplomatie face aux crises réunissait Patrice Paoli, ancien ambassadeur à Beyrouth et directeur du Centre de crise et de soutien, Jean-Marc Grosgurin, ambassadeur au Yémen, qui a dû quitter le pays en raison de l'insécurité et Marc Baréty, ambassadeur en Irak. Ces trois diplomates ont longuement expliqué en quoi consistait le rôle d'ambassadeur dans un pays en crise et ont décrit leur quotidien.

Ce sont ensuite enchaînés deux autres conférences. L'une sur l'Union européenne, victime d'une crise économique et sociale depuis plusieurs années. Quel fonctionnement, quelles orientations pour le "vieux continent" ? Sylvie Bermann, ambassadrice à Londres, Pierre Sellal, représentant de la France auprès de l'UE, Catherine Colonna, ambassadrice à Rome et Jean-Loup Kuhn-Delforge, ambassadeur à Athènes intervenaient à ce sujet.

L'autre conférence concernait la complexe situation en Iran. Le pays doit lutter contre le groupe Etat islamique et joue un rôle déterminant en Irak, en Syrie, au Liban et dans une moindre mesure, au Yémen. C'est dans ce contexte qu'ont eu lieux les négociations avec la communauté internationale sur le dossier nucléaire. Que contient cet accord ? Quelles conséquences peut-il avoir ? Animé par le journaliste Olivier Ravanello, le débat a réunit Nicolas de Rivière, directeur général des affaires politiques et de sécurité du ministère des Affaires étrangères, Bruno Foucher, ambassadeur de France en Iran et Gérard Araud, ambassadeur aux Etats-Unis.

La journée s'est terminée avec un sujet d'une grande importance également, celui du climat. En décembre prochain, Paris accueillera la COP21. Elle doit réunir les chefs d'Etat du monde entier pour tenter de trouver un accord global sur le climat. Pour parler de ce sujet, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères et du Développement international ainsi que Laurence Tubiana, l'ambassadrice en charge des négociations sur le changement climatique étaient présents, accompagné de l'ambassadeur de France en Chine. Les intervenants ont rappelé les objectifs de la conférence 2015 et répondu aux multiples questions du public sur le sujet.