La traque terroriste en France vue par la presse mondiale

La mort de trois terroristes et de quatre otages, dénouement sanglant de la traque qui a suivi l'attentat contre Charlie Hebdo, fait la une de la presse internationale ce samedi 10 janvier 2015. De Belgique en Australie, de Suisse en Turquie, les journaux du monde entier reflètent le sentiment de panique et l'insoutenable tension de ces dernières heures, puis le soulagement, mais aussi les questions de société et de sécurité qui brûlent toutes les lèvres.

dans

France, Belgique, Suisse, Canada : quelques Unes francophones




Etats-Unis


La majorité des journaux américains du week-end consacre leur première page à la violence et aux bain de sang de la journée du 9 janvier en France. Les sirènes, la peur et le sang, témoigne un correspondant dans le New York Times. Les journaux "régionaux" en sont pas en reste comme le Los Angeles Times ou le Boston Globe, ni même les spécialistes comme le Wall Street Journal, qui tous, ou presque, affichent en Une de larges photos des hommes des forces d'intervention prêts à intervenir ou en action.

Le Dallas Morning News titre sur le dénouement de la traque terroriste en France en posant la question anxiogène : "Une fin dans un bain de sang, ou bien un début ?"

Grande-Bretagne


Si tous les grands titres de la presse britannique, y compris le Financial Times, font leur Une sur les assauts anti-terroriste en France, le Herald a choisi de titrer sur l'aveu du Premier ministre français, qui admet des failles dans le système sécuritaire.

The Daily Telegraph annonce le "1/9 de Paris : le cauchemar terroriste de la France", sur le modèle du 9/11 (11 septembre) des Anglo-Saxons.

Algérie


Selon le quotidien algérien Le jeune Indépendant, les services secrets algériens auraient alerté leurs homologues français de l'imminence d'une attaque terroriste sur leur sol. Ils avaient intercepté des échanges suspects. C'était le 6 janvier, la veille de l'attaque contre Charlie Hebdo. Les auteurs de l'attentat étaient sur la liste de noires des services secrets américains, mais aussi algériens


Italie


La Bataille de Paris, titre le Corriere de la Sera, en référence à l'état de siège qui prévalait hier dans la capitale française. Il a laissé les Français sous le choc, un Choc sans fin, écrit La Stampa. Pour la Repubblica, le 9 janvier 2015 entrera dans les annales comme le Jour le plus long des Français.


Australie

Après sa Une, dédiée au rôle des forces d'intervention dans la libération des otages en France, la version papier de The Weekend Australian publie un dessin satirique figurant Jésus se disputant avec le prophète Mahomet : "Je t'avais bien dit qu'il fallait une suite !", s'énerve le premier en brandissant un Coran - une allusion au fait que la Bible, elle, comprend l'Ancien et le Nouveau Testament. "Je ne peux pas redescendre sous forme humaine pour finir maintenant. Je me ferai crucifier !" rétorque l'autre. Dans un éditorial, le quotidien australien appelle le monde occidental à ne pas montrer de faiblesse dans la défense de ses valeurs fondamentales et à ne pas céder sur la liberté d'expression.

Allemagne


Tous les grands quotidiens allemands titrent sur le dénouement sanglant de la traque en France, comme le Tageszeitung, qui titre La France attaquée. Die Welt évoque le "droit à la sécurité", tandis que le Frankfurter Allgemeine se demande comment concilier religion et modernité pour un musulman aujourd'hui.

Le Potsdamer Neueste Nachrichten cite le président allemand Joachim Gauke : "Ne nous laissons pas diviser par la peur."

Turquie


"Ce n'est pas une guerre contre une religion, ni contre une civilisation, mais contre le terrorisme". Le grand quotidien turc Hürriyet cite le Premier ministre français Manuel Valls, s'adressant à la communauté musulmane d'Europe. Puis il revient sur les réactions du monde musulman aux attaques terroristes en France.

Cauchemar à Paris
, titre le très sérieux Cumhuriyet ; pour Sabah, c'était la Terreur à Paris, alors que Taraf parle de Guerre à Paris.

Pays-Bas


La Une du quotidien néerlandais NRC Handelsblad se passe de commentaires :

Une larme bleue, une larme blanche, une larme rouge... et le titre Trois jours de peur et de terreur




Les titres retenus ci-dessus ne sont que quelques-uns parmi beaucoup d'autres, d'Amérique du Sud à la Nouvelle-Zélande en passant par le Koweït. Dans d'autres pays, en Iran, dans plusieurs pays d'Afrique, y compris d'Afrique du Nord, par exemple, c'est le reste de l'actualité qui a pris le dessus dans la presse de ce 10 janvier.