Le changement climatique dans des régions fragiles

Toundra sibérienne (Wiki Commons)
Toundra sibérienne (Wiki Commons)
dans

Désertification, fonte et autres calamités

Au Kenya, en Tanzanie ou en Sibérie, les populations observent différents phénomènes naturels, sans doute liés au réchauffement de l'atmosphère. Et les populations ont de plus en plus de difficultés à s'adapter à ces variations.

En voici trois exemples...

Les Nénèts menacés par des hivers trop doux

Les Nénèts menacés par des hivers trop doux
Peuple nomade, les Nénèts vivent principalement de l'élevage, au Nord de la Sibérie. La fonte de neiges et des glaces rend leur territoire meuble, trop pour les déplacements de leurs troupeaux de daims.

Mais une autre menace les guette : leur sous-sol recèle l'un des plus importants gisements de gaz, de quoi attiser toutes les convoitises.

Voir le reportage, 2'05

Les naufragés du climat

Les naufragés du climat
Selon certaines projections, les réfugiés climatiques seront de plus en plus nombreux, en particulier dans des régions déjà largement touchées par la grande pauvreté. Quelques récentes catastrophes, en Asie du Sud Est notamment, en témoignent.

Revue de ces calamités par nos confrères de la RTBF, 14/12/2009

Les éleveurs kenyans en proie à la sécheresse

Les éleveurs kenyans en proie à la sécheresse
Au Kenya, les agriculteurs ne peuvent plus forer pour trouver de l'eau. Leurs troupeaux sont décimés, à l'image du tiers de la population mondiale qui vit dans des zones arides menacées par la désertification, soit près de 40% de l'ensemble des terres de notre planète.

Commentaire de Nicolas Dudouet, TV5Monde, 1'39

Les neiges non éternelles du Kilimandjaro

En Tanzanie, le mont Kilimandjaro symbole de l'Afrique, voit ses neiges éternelles disparaître à cause du réchauffement climatique. Des géographes pointent du doigt les pays pollueurs ou la déforestation.

08/11/2006 - 4'27