Info

Le gouvernement tibétain en exil

dans
C’est la première fois que les élections sont suivies avec autant d’attention par les Tibétains de Dharamsala. Ils auront à choisir parmi 96 candidats pour le Parlement (48 sièges) et 3 candidats pour le poste de Premier ministre. Jampais la ville n’avait été autant placardée de posters.

Le système tibétain n’est pas basé sur un système de partis mais sur celui de la représentation provinciale. Le Tibet compte 3 provinces et le Parlement compte au final 10 parlementaires de chaque province, 10 parlementaires moines représentant les différents courants bouddhistes, 2 parlementaires d’Europe et deux des Etats Unis. Trois autres peuvent être nommés par le dalaï lama.