Le journaliste azerbaïdjanais réfugié à l'ambassade suisse transféré à Berne

Emin Huseynov devant l'ambassade suisse à Bakou, en Azerbaïdjan.
Emin Huseynov devant l'ambassade suisse à Bakou, en Azerbaïdjan.
©capture d'écran

Le journaliste Emin Huseynov a quitté l'Azerbaïdjan durant la nuit de vendredi à samedi, avec l'aide du conseiller fédéral Didier Burkhalter, qui était sur place pour l'ouverture des Jeux Européens. Il est en Suisse pour raisons humanitaires.

dans

Le ministre des Affaires étrangères Didier Burkhalter était à Bakou vendredi pour assister à la cérémonie d'ouverture des premiers Jeux européens. Il est rentré avec Emin Huseynov à bord de son avion, un Azerbaïdjanais de 35 ans qui craint pour sa vie.

Ce transfert intervient après des mois de négociations avec les autorités azerbaïdjanaises, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères dans un communiqué.

Emin Huseynov a jusqu'en septembre pour décider s'il souhaite ou non présenter une demande d'asile.

Dix mois à l'ambassade suisse

Le journaliste, qui aurait critiqué à plusieurs reprises le régime autocratique du président Ilham Aliev, avait pénétré dans l'ambassade de Suisse à Bakou le 18 août 2014 en se faisant passer pour un ressortissant suisse.

Berne lui avait ensuite autorisé à séjourner dans l'ambassade "pour des raison humanitaires", en attendant qu'une solution soit trouvée avec les autorités d'Azerbaïdjan, qui souhaitaient l'interroger, rappelle le DFAE.

Résumé des faits dans le JT de la RTS, le 5 février 2015 :