Le poids de la pauvreté et de l'insécurité

En Afghanistan, 42 % de la population vit avec moins de deux dollars par jour. L'économie nationale, qui repose sur l'agriculture, tend à devenir une narco-économie. L'opium afghan représente 93 % de la production mondiale et fait vivre 2,5 millions de personnes dans le pays.

Les taux de mortalité des nourrissons et des enfants de moins de cinq ans, ainsi que le taux de mortalité maternelle sont parmi les plus élevés de la planète.

dans

L'opium : une bombe à retardement

Les stocks d'opium atteindraient les 10 000 tonnes. Les Nations Unies s'inquiètent.

Récit d'Amélie Cano
TV5Monde - 1'52
2 septembre 2009
L'opium : une bombe à retardement

Le flot de réfugiés

Victimes de bombardements et de violents combats dans le sud du pays, de nombreux Afghans se réfugient dans des camps près de Kaboul.

Reportage d'Hadja Labib
TSR
- 3'22
18 août 2009
Le flot de réfugiés

La nostalgie talibane

À Kaboul, les conditions de vie sont tellement difficiles que certains habitants en viennent à regretter l'époque des taliban.

Reportage RTBF
15 février 2009 - 2'08
La nostalgie talibane

Une loi régressive pour les femmes shiites


A la veille des élections, le président Hamdi Karzaï a fait voter une loi qui autorise les hommes shiites à priver leurs femmes de nourriture si elles refusent de se soumettre à leurs désirs sexuels.

Récit de Guillaume Couderc
TV5 Monde - 2'16
18 août 2009
Une loi régressive pour les femmes shiites

Sécuriser les écoles de filles


Pour les filles, le droit à l'éducation reste fragile. Des militaires doivent venir sécuriser certaines écoles.

Reportage RTBF
13 mai 2009 - 1'42
Sécuriser les écoles de filles

Le skateboard, planche de salut

Le plaisir de glisser sur le bitume était inconnu en Afghanistan jusqu'à l'arrivée d'Oliver Percovich. En 2007, cet Australien a ouvert la première école de skate à Kaboul. Une manière de les aider à vivre.

La société en chiffres

Démographie
Espérance de vie : 44 ans
Taux de fertilité : 6,53 enfants par femme
Mortalité infantile : 165 morts pour 1000 naissances
Mortalité maternelle : 1 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes


Éducation
Taux d’alphabétisation des plus de 15 ans : 43 % des hommes ; 22% femmes.
Scolarisation : 50 % des enfants ; 35 % d'écolières contre 65 % d'écoliers


Religions

84% de sunnites (rite hanéfite), 15% de musulmans chiites (duodécimains et ismaéliens) et autres (sikhs, hindous...).


Groupes ethniques
Pachtounes 42%, Tadjiks 27%, Hazaras 9%, Ouzbeks 9%, Aïmaks 4%, Turkmènes 3%, Baloutches 2%, autres 4%

85 % de la population vit en milieu

L'économie en chiffres

Richesse et croissance
PIB: 8,7 milliards de dollars hors production d’opium
PIB par habitant (en parité de pouvoir d’achat, 2005) : 930 $
Taux de croissance : 7,5 % (FMI)

42 % de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté, avec moins d'un dollar par jour.
Classement selon l'indice de développement humain : au 172e rang sur 177 pays.


Inflation
5,1% en 2006-2007
20,7% en mars 2008 en raison de la hausse des prix des biens d’alimentation et des matières premières importés


Commerce
Principaux clients : Inde (23,7%), Pakistan (22,7%), Etats-Unis (21,3%), CEI (9%), puis UE, Turquie, Emirats Arabes Unis....
Principaux fournisseurs : Pakistan (37,2%), Etats-Unis (11%), Inde (5%), puis Chine, Japon, UE, Turkménistan, Russie.
Exportations : tapis (45%), biens alimentaires (36%), cuir (10%)
Importations : biens d’équipement (49%), matériels de construction (24%), biens de consommation (18%)

Services
Les transports et la téléphonie mobile tirent la croissance du secteur des services. La compagnie privée de téléphonie mobile Roshan (1,1 million d’abonnés, 55% du marché afghan) serait le premier investisseur du pays (75 millions en 2007) et l’un des premiers contribuables et employeurs privés d’Afghanistan (800 employés).

Le trafic d'opium

La culture de l'opium se concentre dans le sud-ouest de l’Afghanistan, la province du Helmand assurant à elle seule 66% de la production nationale.

2,5 millions de personnes vivraient de la culture du pavot, dont le rapport est dix fois supérieur à celui du blé. L’Afghanistan est également en passe de se hisser au second rang mondial, derrière le Maroc.

L’opium afghan représente à présent 93% de la production mondiale totale et l’économie de la drogue représente plus de 70% du PIB afghan.

En 2008, la production d’opium semble régresser : baisse de 6% de la production ; baisse de 19 % des surfaces cultivés ; augmentation du nombre de provinces débarrassées de la culture du pavot ( 18 sur 34 contre 13 avant 2008).