Le vaudou vu par le photographe américain Pablo Butcher

dans
À la chute du dictateur Jean-Claude Duvalier en 1986, les Haïtiens retrouvent la liberté d'expression. Cette liberté s'exprime à travers les peintures murales qui inondent les grandes villes de l'île, surtout la capitale Port-au-Prince. Les auteurs des fresques murales font la part belle au vaudou. Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre ravage Port-au-Prince, faisant d'innombrables victimes et détruisant une grande partie de la ville. Les fresques ont été à jamais englouties dans ce désastre. Les photographies de l'anglo-américain Pablo Butcher deviennent des témoignages uniques.
Le vaudou vu par le photographe américain Pablo Butcher