Législatives 2017 : La République en Marche en tête chez les Français de l'étranger

législatives
©TV5MONDE/Laure De Matos et Stéphane Leroyer

Le mouvement d'Emmanuel Macron "La République en Marche" arrive en tête dans 10 des 11 circonscriptions des Français de l'étranger, au premier tour. Un résultat modéré malgré tout par une très faible participation des électeurs.

dans

Les Français établis hors de France ont voté une semaine avant la métropole. Depuis 2008, et une révision constitutionnelle, les Français de l'étranger désignent onze députés pour les représenter à l'Assemblée nationale.

Dans la première circonscription de l'étranger, celle de l'Amérique du Nord, le député sortant LR-UDI Frédéric Lefebvre est largement distancé par le macroniste Roland Lescure. Ce dernier fait 52,8 % contre 12,68 % pour l'élu sortant.

Dans la deuxième circonscription, celle de l'Amérique du Sud, la candidate LREM Paula Forteza fait un score de 43,12 %. Elle fera face au second tour au député sortant EELV soutenu par France Insoumise, Sergio Coronado qui remporte 23,59 % des voix. 

Dans la troisième circonscription, celle de l'Europe du Nord, la victoire de LREM est écrasante. A Londres, première ville française à l'étranger, le candidat LREM Alexandre Holroyd réunit 48,13 % des suffrages. Loin derrière, l'ancienne secrétaire d'Etat chargée du numérique et députée sortante, la socialiste Axelle Lemaire, connaît une lourde défaite avec un score de 7,96 %.


Dans la quatrième circonscription, celle du Bénélux, c'est encore une large victoire pour LREM. En Belgique, le candidat Pieyre-Alexandre Anglade réunit 50,09 % des suffrages. Il affrontera au second tour la candidate FI Sophie Rauszer qui récolte seulement 10,64 % des voix.

Dans la cinquième circonscription, qui réunit la péninsule ibérique et Monaco, le mouvement d'Emmanuel Macron vire en tête. Samantha Cazebonne récolte 47,26 % des voix. La seconde place revient au candidat d'Ensemble, soutenu par EELV et FI, François Ralle-Andreoli avec un score de 14,64%.

Dans la sixième circonscription, qui regroupe la Suisse et le Liechtenstein, la victoire revient encore à LREM. A Genève, Joachim Son-Forget a réalisé un score de 59,2 %, loin devant la députée sortante LR-UDI Claudine Schmid qui y fait un score de 14,27%.

Dans la septième circonscription, même constat en Europe de l'Est. A Berlin, le candidat LREM Frédéric Petit réunit 45,52 % des suffrages face au député sortant PS Pierre-Yves Le Borgn' qui fait 11,4 %.

Dans la huitième circonscription, les résultats sont au coude-à-coude dans cette région du pourtour méditerranéen. En Israël, le député sortant LR-UDI Meyer Habib réunit plus de 35,30 % des suffrages, battu de très peu par la candidate LREM Florence Drory avec 35,50 %.

Dans la neuvième circonscription, celle du Maghreb et de l'Afrique de l'Ouest, la victoire revient aussi à des "macronistes". Leila Aichi réalise un score de 20,28 %. Elle avait un temps été investie par LREM mais le mouvement lui a retiré son appui après une polémique concernant son soutien au Front Polisario. La candidate continue à se réclamer de LREM, comme cet autre candidat M'Jid El Guerrab, arrivé second, avec un score de 18,9 %.


Dans la dixième circonscription, en Afrique et Moyen-Orient, la candidate LREM Amal Amélia Lakrafi gagne largement avec un score de 60,02%, loin devant Alain Marsaud du parti Les Républicains avec 18,86% des voix.

Dans la onzième circonscription, celle de l'Asie et l'Océanie, la candidate LREM Anne Genetet glane 52,72 % des voix. Elle distance le député sortant LR-UDI Thierry Mariani avec 18,28 % des suffrages.

Le taux de participation global est de 19,1%. Les seconds tours auront lieu les samedi 17 et dimanche 18 juin.