Les candidats favoris au poste de Premier ministre

dans
Voici les deux candidats favoris. À gauche Tenzin Namgyal Tethong, à droite, le plus jeune, Lobsang Sangay - favori puisqu’il a déjà remporté 65% des intentions de vote au premier tour en novembre dernier. Mais rien n’est joué car entre temps, le dalaï lama annoncé son souhait de se retirer de la vie politique et le nouveau Premier ministre sera l’homme fort du gouvernement.

Malgré un brillant CV, des doctorats aux Etats-Unis et à Harvard et beaucoup d’initiatives pour rapprocher les Tibétains des étudiants et intellectuels chinois (en Chine et en exil), beaucoup semblent lui préférer son rival qui lui, bénéficie d’une longue et solide expérience politique. Il fut représentant du dalaï lama aux Etats-Unis, Premier ministre et ministre des Finances et de l’Intérieur.