Les Chroniques québécoises de Catherine François

dans

Un homme au service de la Francophonie…

Abdou Diouf, lors de son passage au Québec, le 4 février 2011
Abdou Diouf, lors de son passage au Québec, le 4 février 2011
L’homme a un parcours de vie qui, en soi, est remarquable… Président du Sénégal de 1981 à 2000, il est à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie depuis 2002 et vient d’entamer son troisième mandat après avoir été renouvelé à ce poste au Sommet de la Francophonie à Montreux en octobre 2010. Parfois critiqué pour son langage très « diplomatique », Abdou Diouf n’a pourtant pas mâché ses mots lors de son passage au Québec la semaine dernière lorsqu’il a commenté les situations en Égypte et en Tunisie, ainsi qu’en Côte d’Ivoire.

ATTENTION À L'INTÉGRISME

Le secrétaire général de la Francophonie a appelé à une transition démocratique en Égypte et s’est félicité que cette transition soit amorcée en Tunisie mais il a mis en garde ces deux pays contre les risques de dérapages qui peuvent venir avec ces transitions… Abdou Diouf a clairement montré du doigt les intégrismes musulmans qui, visiblement, l’inquiètent au plus haut point. « Je suis un musulman, a-t-il pris soin de préciser à plusieurs reprises, mais je ne suis pas un intégriste ». Abdou Diouf a rappelé qu’en Tunisie par exemple il était fondamental que les femmes préservent leurs droits. Abdou Diouf a lancé un vif plaidoyer en faveur de la laïcité « Les pays du sud ont besoin de régimes laïques et démocratiques » a-t-il répété… Ces mises en garde me semblent tout à fait pertinentes car effectivement, la menace plane, surtout en Égypte…

IL DOIT PARTIR

Quant à la Côte d’Ivoire, le secrétaire général de la Francophonie a été on ne peut plus clair : Laurent Gbagbo doit céder sa place de président à Alassane Ouatarra. « Il est clairement le vainqueur des dernières élections présidentielles », a dit Abdou Diouf… Il demande donc à Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir dans la dignité, quand il est encore temps… Abdou Diouf sait de quoi il parle : sa place de président, il l’a cédée à Abdoulaye Wade en mars 2000 après avoir perdu les présidentielles… Et pourtant, a-t-il confié à la cheffe d’antenne de Radio-Canada, Céline Galipeau, qui le recevait en entrevue vendredi dernier, il y avait alors de la pression dans son entourage pour ne pas céder les rênes du pouvoir. La communauté internationale a reconnu la victoire d’Alassane Ouatarra, et donc l’étau se resserre sur Gbagbo, on ne voit pas comment il peut encore prétendre s’accrocher à son poste.

Par ailleurs Abdou Diouf vient de nommer un Commissaire général pour l’organisation du Premier forum mondial de la langue française. Il s’agit du Québécois Michel Audet – qui est actuellement représentant du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada à l’UNESCO. Sa mission est donc de préparer ce premier forum… La défense de la langue française est l’un des cheval de bataille d’Abdou Diouf et il vante souvent les mérites du Québec en la matière… d’ailleurs ce n’est pas un hasard si ce Forum va se tenir à Québec au printemps 2012. Le rendez-vous est pris M. Diouf…

Dans la cabane de Catherine François au Canada

Que se passe-t-il dans le « plus beau pays du monde » - comme aimait le définir l’ex premier ministre du Canada Jean Chrétien - ? Correspondante depuis maintenant deux ans de TV5 Monde au Canada - en poste à Montréal - je vous propose dans ces carnets de suivre l’actualité de cet immense pays, baigné d’un océan à l’autre, avec toutefois un éclairage braqué plus spécifiquement sur le Québec, la province où vit la majorité francophone… je veux, dans ces carnets que je vous offrirais sur une base régulière, vous présenter ce qui fait les grands titres de la presse d’ici et vous parler de sujets d’actualité dont je ne parle pas forcément dans les reportages que je produis pour TV5 Monde. Cette nouvelle tribune me donnera aussi l’occasion de revenir plus en détails sur certains de ces reportages et de vous narrer des anecdotes de tournage quand j’en aurais – il y en a souvent - Bref, de quel bois se chauffe ma « cabane au Canada » ? Vous le saurez en venant consulter régulièrement ces pages…