Les Coptes

dans

Les Coptes


Les Coptes

Les Chrétiens coptes - 10% de la population égyptienne - ont en majorité voté pour Ahmed Chafik, le dernier Premier ministre de Moubarak. Ils voient en ce président issu des Frères Musulmans une menace tant pour l’économie et le tourisme que pour la liberté de culte. « Il va imposer la charia. Ce sera terrible pour le tourisme. Les gens n’auront plus envie de venir. Ce sera compliqué de faire travailler le personnel dans l’hôtel car il faudra séparer les hommes des femmes. Bref, il ne va rien y avoir de bon » s’inquiète la patronne d’un hôtel à Alexandrie. D’autres, dans les affaires, redoutent le départ des investisseurs. Et d’autres encore, mais plus rares, invoquent des raisons religieuses « Déjà que c’était de plus en plus compliqué de construire des églises ces dix dernières années sous Moubarak, qu’est ce que çà va être avec les Frères Musulmans ! J’ai peur qu’ils exercent des pressions sur nous et que nous ne soyons plus libres d’exercer notre culte» lance David Fehmi.
Mohammed Moursi « président de tous les Egyptiens », ne cesse de multiplier les discours rassurants envers les coptes et a promis un vice président issu de cette communauté.