Info

Les hommes se travestissent en femmes

dans
« La grande folie » est le surnom donné au carnaval au Brésil. Une fête où tous les excès sont permis et où l'ordre des choses est inversé : les hommes s'habillent en femmes, les pauvres paradent comme des princes. C’est le temps de la démesure où tout le monde oublie le quotidien. Dans le quartier gay d’Ipanema, les travestis font partie intégrante du carnaval. « Pendant carnaval on se lâche, tout le monde est désinhibé ! Les hommes réalisent leur fantasme et se déguisent en femme », explique Thiago, acteur de théâtre, avant de prendre la pose.