Les océans oubliés de la COP21

Vallat 7ème continent
Interview d'Isabelle Malivoir

On estime à 300 millions de tonnes la production de plastique chaque année dans le monde - près de 10 % finissent dans les océans. Sacs, bouteilles et autres déchets forment ce que l'on appelle le 7ème continent, d'autant plus inquiétant qu'il est invisible. Francis Vallat se bat pour sauver les océans de l'asphyxie. Il est l'invité de TV5MONDE.

dans
Les océans sont de grands régulateurs thermiques du climat terrestre. Président de Expédition septième continent, Francis Vallat connaît bien les océans. Il les parcourt. Il se bat pour les sauvegarder. Car les océans accusent eux aussi de plein fouet les impacts du climat et de nos modes de vie. Et pourtant, ces grands régulateurs thermiques de la planète sont menacés d'asphyxie par cette nébuleuse de déchets que l'on appelle le 7ème continent.

Qu'est-ce que le 7ème continent, exactement ? Concrètement, que voit-on ? Que faire contre les poubelles flottantes ? Comment sensibiliser en amont pour endiguer ce flot de déchets, qui proviennent à 80 % des terres, portés par le vent ou les rivières ? Quelle est la place de cette problématique à la COP21 ? Francis Vallat, invité du JT de TV5MONDE de ce vendredi 11 décembre, s'avoue très préoccupé.