Madagascar : les piroguiers font la course

Madagascar pirogues
La régate 2015 se tient les 5 et 6 avril 2015 à Majunga.
Reportage de Gaelle Borgia

Pour la 5ème année consécutive, Madagascar organise une régate de pirogues à voiles. La compétition est l'occasion de célébrer le métier de piroguier, mais aussi d'aider les pêcheurs à entretenir leurs embarcations. Car sur le littoral malgache, la pêche est pour beaucoup devenu le seul moyen de survie. 
 

dans
A voir la détermination des participants, la course de pirogues 2015 de Majunga a des allures de compétition internationale. Chaque pirogue porte les couleurs d'un pays. Et au bout de 3 heures de course, c'est la Jamaïque qui arrive en tête, sans trop forcer. "C'est difficile pour ceux qui n'ont pas l'habitude de naviguer, mais pour ceux qui savent, c'est gérable. Il y a une technique à avoir, il ne suffit pas seulement d'avoir de la force," commente Jean-Eric, le grand gagnant.

Un savoir-faire ancestral

Organisée par une association malgache, la régate est l'occasion de mettre en lumière un métier difficile et précaire, qui matérialise un savoir faire ancestral des Malgaches. "Lorsque le climat n'est pas bon, ou en période cyclonique, il est difficile d'être pêcheur. Lorsque le temps est mauvais, on ne peut pas travailler, on est obligé d'emprunter de l'argent à des connaissances. Mais quand le beau temps revient, on retourne pêcher. Et c'est à ce moment qu'on rembourse nos dettes à ceux qui nous ont prêté," explique le pêcheur malgache Jean-François Tsivazora.
 
Aider matériellement les piroguiers, c'est aussi l'objectif de la course. "Notre objectif est aussi de professionnaliser un peu tout ce qui est lié au monde des pirogues, parce qu'on s'est rendus compte que beaucoup sombraient en mer. Et comme les pêcheurs ne savent pas nager, il y a un réel danger," explique Delphine Andriantsitohaina, de l'association "Majunga fait son tour du Monde".