Louis Georges Tin : "Zemmour a empoisonné la France"

Louis Georges Tin
©TV5monde

Entretien avec Louis-Georges Tin, Président du CRAN.
Le Conseil représentatif des associations noires de France fête ses 10 ans. Aujourd’hui, le CRAN déplore le départ de Christiane Taubira du gouvernement, critique une cérémonie des Oscars très blanche, et à l’heure de l’état d’urgence, esquisse un bilan ... forcément critique

dans

Créé en novembre 2005, le CRAN est le Conseil Représentatif des Associations Noires de France. 

"Depuis lors, affirme Louis-Georges Tin,  le CRAN n'a cessé de bousculer les habitudes et les routines, en posant à la France des questions nouvelles concernant les Noirs de France, les statistiques ethniques, les attestations de contrôle pour lutter contre le délit de faciès, le vote obligatoire, les réparations liées à l'esclavage et à la colonisation, les actions de groupe contre les discriminations etc.."