Info

M'jid El Guerrab, polémique autour du député français accusé de violences aggravées

m'jid el guerrab, un député français dans la tourmente

Une pétition pour demander la démission du député de la 9è circonscription des Français de l'étranger. Elle a été initié par ses administrés installés au Maroc. M'jid El Guerrab a été mis en examen. Le député de la majorité présidentielle française est accusé de violences aggravées, il a décidé de se mettre en congé de La République en Marche. En revanche, pas question d'abandonner son siège et sa circonscription.

dans

Une tribune envoyée à tous les électeurs de la 9e Circonscription par les conseillers consulaires. Ils appellent à la démission de M'jid El Guerrab. Le député est mis en examen pour violence.
Marion Berthoud, conseillère consulaire à Rabat, explique qu'"il faut quelqu'un de digne pour représenter la France dont les relations avec les partenaires sont importantes".
Sentiment partagé aujourd'hui par Thiebault, sympathisant socialiste, qui a finalement été convaincu de voter M'jid El Guerrab pour la promesse de moralisation politique. 

On a vu quelqu'un qui, à peine investi dans son rôle de parlementaire, défraie la chronique sur un acte de violence inadmissible. Je crois qu'il s'est disqualifié par rapport au job.Thiébault Epp, résidant français au Maroc

"Le coup de casque, c'est le coup de grâce !"

Une déception plus grande encore pour ces Francais militants En Marche de la première heure; car M'jid El Guerrab ne représente plus désormais le mouvement qu'ils défendent. Pour Christophe Godinot, résident français à Tanger, "le coup de casque c'est le coup de grâce ! On lui a retiré son étiquette En Marche mais il refuse de démissionner. On se retrouve un peu blousé"
Si bien qu'ils s'interrogent sur l'intérêt même de cette fonction créée par Nicolas Sarkozy. Car depuis Paris, ils n'ont reçu aucun communiqué de leur député: alors comment gérer une circonscription de 16 pays? 
Plus de 6500 personnes ont déjà signé la pétition demandant la démission du député.

Sollicité par nos soins, M'jid El Guerrab n'a pas souhaité répondre à nos questions et s'exprimer sur TV5MONDE