Info

Maroc : indignation après la mort d'un vendeur de poisson

manifestations maroc
©TV5MONDE/sujet de Sophie Roussi

Dimanche 30 octobre, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes du Royaume suite à la mort tragique de Mouhcine Fikri vendredi à Al-Hoceima. Une enquête a été ouverte pour établir les circonstances exactes de son décès.

dans
La mort d'un vendeur de poisson, Mouhcine Fikri, broyé par une benne à ordure, a suscité une vague d'indignation au Maroc. Dimanche 30 octobre, des milliers de personnes ont manifesté à Al-Hoceima dans le Rif, théâtre du drame, mais aussi à Rabat, Marrakech et Casablanca. Elles ont réclamé que la vérité soit faite dans cette affaire.

Le ministre de l'Intérieur du Maroc, Mohammed Hassad, a été dépêché sur place par le roi Mohammed VI pour présenter ses condoléances. Une enquête a été ouverte dès le lendemain du drame afin de déterminer les circonstances de la mort du vendeur de poisson. 

Mouhcine Fikri est décédé vendredi après qu'il se soit opposé à la saisie et la destruction de sa marchandise par les agents de la ville. La scène effroyable a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.