Info

Meyer Habib, candidat UDI-RFE

Meyer Habib est vice-président du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France). Il s'est lancé dans la campagne législative sous l'étiquette UDI-RFE, parti centriste dirigé par Jean-Louis Borloo

dans
Qui êtes-vous ?
 
Nous sommes, mon suppléant Eric Véron et moi, les candidats investis par l’UDI et par ses représentants, Jean-Louis Borloo et Rama Yade. Nous nous battons pour les valeurs de l’UDI : l’écologie, la liberté d’entreprise et l’Europe. Nous pensons qu’au sein de l’UDI nous pourrons défendre efficacement les intérêts des Français de l’étranger.
 
Sur le plan personnel, Eric est un jeune entrepreneur qui habite Milan depuis de nombreuses années. Ses enfants sont scolarisés au Lycée de Milan. Comme beaucoup de Français de l’étranger, il aime son pays d’accueil et s’y est parfaitement intégré. Il connait mieux que quiconque les préoccupations et les intérêts de Français de l’étranger et veut se battre en particulier pour une prise en charge des frais de scolarité des lycées français de la circonscription.
 
De mon côté, étant franco-israélien, je connais particulièrement bien une autre partie importante de notre circonscription : Israël. Mon expérience s’étend au plus haut niveau des responsabilités de l’État. Depuis longtemps, j’œuvre pour les relations franco-israéliennes, indépendamment des majorités, que ce soit avec Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy ou François Hollande ! La spécificité d’Israël exige de ma part un combat de tous les jours pour que les valeurs et les aspirations des Français d’Israël soient plus justement défendues et prises en compte en France.
 
Pourquoi voulez-vous être député des Français établis hors de France ?
 
Les Français de l’étranger sont une ressource essentielle pour notre pays. La France se replie sur elle-même, elle est dans le déni de réalité, alors que d’autres pays ont entrepris des transformations audacieuses et innovantes. En tant que député des Français de l’étranger, je veux contribuer à ce que leur message soit justement représenté à l’Assemblée nationale : ouverture, modernité, audace et confiance dans l’avenir. Ce sont également les valeurs du parti qui nous a investis: l’UDI.
 
Sur quelles problématiques faites-vous campagne ?
 
Nous faisons campagne sur les problématiques de la France en général, car un député est amené à participer à la politique de la France dans son ensemble. Je pense que la France doit et peut retrouver la croissance par la liberté d’entreprise, par une fiscalité moins écrasante et par une administration plus favorable à l’innovation, notamment dans le domaine de l’écologie, sujet de prédilection de Jean-Louis Borloo. C’est pour cela que nous avons organisé à Milan un débat de très haut niveau, auquel ont participé Jean-Louis Borloo et l’ancien ministre des finances italien Giulio Tremonti, sur un sujet fondamental pour les pays de notre circonscription : quelle politique face à la crise de l’Euro ?
 
Mais nous faisons également campagne sur les sujets de terrain : la scolarité des enfants français, la fiscalité, les retraites et le rayonnement de la culture française au-delà de nos frontières. Pour cela, nous allons à la rencontre des Français de la circonscription : dans le plus grand nombre de villes, d’écoles, de chambres de commerce, d’associations, etc. La circonscription est vaste, mais les enjeux sont passionnants !


Le site de campagne de Meyer Habib