Info

Attentats de Paris : les événements de la soirée minute par minute

Une victime à l'extérieur du Bataclan, où une centaine de personnes sont mortes après une fusillade le 13 novembre, 2015.
Une victime à l'extérieur du Bataclan, où une centaine de personnes sont mortes après une fusillade le 13 novembre, 2015.
©AP/Jerome Delay

Au moins 120 personnes ont perdu la vie ce vendredi soir dans le centre de Paris dans plusieurs attentats meurtriers simultanés : tirs dans divers lieux publics, explosions au Stade de France et prise d'otages sanglante dans la salle de spectacle du Bataclan, dans le 11ème arrondissement. 8 terroristes auraient été tués. Le fil des événements :

dans

4h00 TU : Fin de notre direct sur les attentats au coeur de Paris ce vendredi 13 novembre. Retrouvez le suivi des événements par la rédaction de TV5MONDE.

3 h 30 TU Huit terroristes ont été tués au cours des attentats, selon une source proche de l'enquête citée par l'Agence France Presse



03h00 TU Résumé en images des attentats meutriers au coeur de Paris :

sujet fusillade

Dans notre JT de 3h00 TU, le témoignage de notre confrère de la rédaction Mathieu Sarfatile qui  assistait au match amical au Stade de France. Il raconte cette évacuation et également comment il a ressenti ces explosions. Le président de la République a été exfiltré de l'enceinte sportive en pleine rencontre, puis à l'issue du match, il a fallu organiser la sortie des 80 000 spectateurs :

Sarfati 13/11

01h39 TU : Le Conseil français du culte musulman (CFCM), l'instance représentative de l'islam en France, condamne "avec la plus grande vigueur" ces "attaques odieuses et abjectes".

01h25 TU : au moins 6 points d'attaque ce vendredi soir à Paris :
- Stade de France, trois explosions autour de l'enceinte du stade: 5 morts
- Bataclan, des hommes armés ont ouvert le feu sur le public pendant un concert: une centaine de morts
- Rue de la Fontaine au roi, près de la place de la République, à la terrasse d'une pizzeria: 5 morts
- Boulevard Voltaire: 1 mort
- Rue Alibert, sur la terrasse du restaurant Le Petit Cambodge : 14 morts
- Rue de Charonne, un café et un restaurant japonais ont été la cible des tirs, juste en face du foyer Palais de la femme : 18 morts

01h18 TU : un assaillant a invoqué l'intervention française en Syrie (AFP).

01h12 TU : le procureur annonce que cinq terroristes ont été "neutralisés".

01h10 TU : les contrôles aux frontières sont rétablis, mais les frontières ne seront pas fermées, selon l'Elysées.

01h00 TU : le décryptage de notre spécialiste du Moyen-Orient Slimane Zeghidour dans notre JT de la nuit :

Slimane fusillade



00h53 TU : François Hollande prend la parole pour la deuxième fois de la soirée : "nous allons mener le combat et il sera impitoyable. Les terroristes trouveront face à eux une France unie. La France ne se laissera pas impressionner par cette barbarie."

00h40 TU : l'Elysée mobilise 1500 militaires supplémentaires.

00h35 TU : dernier bilan de la mairie de Paris : une centaine de morts au Bataclan, une quarantaine sur les autres sites.

00h28 TU : François Hollande arrive au Bataclan, où le bilan serait d'une centaine de morts. Premier ministre Manuel Valls, du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et de la ministre de la Justice Christiane Taubira.

00h22 TU : tous les partis politiques français suspendent leur campagne électorale pour les élections régionales de la fin de l'année.

00h18 TU : une centaine de morts au Bataclan, selon la police. 

00h12 TU : Israël se tient au "coude à coude" avec la France dans la "guerre commune contre le terrorisme", déclare le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Le président turc Erdogan présente ses "condoléances les plus profondes" à la France et réclame un "consensus de la communauté internationale contre le terrorisme". "La cible des attaques odieuses à Paris est l'humanité toute entière. La Turquie condamne fermement ces attaques", écrit le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu sur son compte Twitter.
 

00h13 TU : l'ancien président français Sarkozy soutient la déclaration d'urgence et la fermeture des frontières ; pour l'ancien Premier ministre François Fillon : "l'heure est à la résistance et au combat contre le fanatisme jihadiste"
 
00h00 TU Selon des témoins cités sur France 2, les assaillants du Bataclan ont invoqué la Syrie et crié "Allah Akbar"

23h50 TU : l'assaut au Bataclan est terminé, les deux terroristes ont été tués.

23h47 TU : Le Canada se dit "solidaire de la France" victime de "violentes attaques", déclare le Premier ministre Justin Trudeau.

23h40 TU : Le président russe Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances et le soutien et la solidarité de la Russie au président François Hollande et à l'ensemble du peuple français. La Russie condamne la série d''attentats odieux" et les "assassinats inhumains" perpétrés à Paris et est prête à apporter "toute son aide dans l'enquête sur ces crimes terroristes.


23h05 TU : il est confirmé que l'attaque du Stade de France est due à un kamikaze.

A la fin du match amical entre la France et l'Allemagne pendant lequel les explosions ont eu lieu, les spectateurs descendent sur le terrain.


22h56 TU : Des assauts sont en cours à Paris, selon François Hollande.

22h54 TU : Très ému, très ébranlé. François Hollande prend la parole, relayé par les télévisions. L'état d'urgence est décrété sur l'ensemble du territoire français, c'est la première fois depuis les émeutes en 2006.
Le président annonce aussi la fermeture des frontières. 

Hollande fusillade


22h50 TU : "Une attaque contre l'humanité," selon le président américain Barack Obama

22h45 TU : réunion ministériel en cours, le président François Hollande et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve vont s'exprimer dans quelques minutes.

22h 38 TU : ​La consigne de la mairie de Paris est que "chacun reste chez soi".
Les témoins des événements de la rue de Charonne font état d'un "carnage".

22h36 TU : prise d'otages au Bataclan : les assaillants auraient parlé de la Syrie. D'autres témoins auraient entendu les tireurs crier "Allah Akbar".

22h33 TU : de très nombreux blessés, le bilan augmente très vite, tandis que la maire de Paris Anne Hidalgo, vient d'arriver au Bataclan. Le Stade de France en cours d'évacuation

22h29 TU : la police parle "d'hyperterrorisme" et de plusieurs prises d'otages en cours

22h24 TU : réunion ministérielle à Matignon, le plan rouge multi-attentats est déclenché. 

22h20 TU : au Bataclan les tirs ont commencé à tirer une heure après le début du concert du groupe américain Eagles of Death Metal.

20h30 TU Le président Hollande est informé d'une première fusillade alors qu'il assistait au match amical entre la France et l'Allemagne vers 21h30 TU ; il est exfiltré du Stade de France quelques minutes plus tard.