A New York, le français retourne à l'école

Dans cette classe de maternelle d'une école primaire de Brooklyn, les enfants suivent un enseignement bilingue, avec des classes autant en français qu'en anglais. Laura Sutton, l'enseignante, leur apprend à lire et à compter en français le matin et en anglais l'après-midi. Les deux tiers de ces enfants, qui ont entre 5 et 6 ans, sont des petits Américains anglophones, les autres sont d'origine francophone. Reportage.

dans
A New York, le français retourne à l'école


Voici trois ans que Laura Sutton enseigne un programme bilingue anglais-français dans cette école. Elle admire la capacité d'apprentissage des enfants, même si cet enseignement est plus facile pour les petits francophones que pour les autres. Pour le francophone, qui baigne déjà dans un environnement anglophone, apprendre une nouvelle langue est plus facile que pour le petit anglophone qui, lui, n'apprend le français qu'en classe.

Laura est une enseignante passionnée et visiblement très appréciée des enfants. Très dynamique, elle apprend par le jeu. Elle conjugue ici deux de ses passions : enseigner et parler français. Elle nous a confié regarder TV5MONDE tous les jours et adore cultiver au jour le jour cette langue dont elle se dit amoureuse.

Diaporama de photos