Olivier Besancenot dans l'émission “Internationales“

Alors que le Sénat vient d'adopter l'article le plus sensible d'une réforme controversée, le recul de 60 à 62 ans de l'âge légal de départ à la retraite, les syndicats ne s'avouent pas vaincus et appellent à de nouvelles journées de mobilisation mardi 12 et samedi 16 octobre.

Porte-Parole du Nouveau parti anticapitaliste (extrême-gauche), Olivier Besancenot soutient la radicalisation du mouvement social et approuve le principe de la grève reconductible.

Il est invité de l'émission "Internationales". Extraits.

dans

Olivier Besancenot : « Il faut une grève reconductible »

Olivier Besancenot : « Il faut une grève reconductible »

« S'il passe, Sarkozy aura gagné une victoire sociale importante »

09.10.2010Emission Internationales
« S'il passe, Sarkozy aura gagné une victoire sociale importante »

NPA-PS : « on marche séparément mais on frappe ensemble sur le même clou »

09.10.2010Emission Internationales
NPA-PS : « on marche séparément mais on frappe ensemble sur le même clou »

« La rue peut-elle avoir un pouvoir supérieur à celui du gouvernement ? »

09.10.2010Emission Internationales
« La rue peut-elle avoir un pouvoir supérieur à celui du gouvernement ? »