Orlando : sur les réseaux sociaux, la solidarité arc-en-ciel

Les couleurs arc-en-ciel  comportent six bandes de couleurs différentes. Chacune est porteuse d'une signification précise. Le drapeau arc-en-ciel est celui de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transsexuelle.
Les couleurs arc-en-ciel  comportent six bandes de couleurs différentes. Chacune est porteuse d'une signification précise. Le drapeau arc-en-ciel est celui de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transsexuelle.
(capture écran)

Les réseaux sociaux rivalisent d'imagination pour exprimer leur solidarité avec la communauté gay, bisexuelle et transsexuelle. Les couleurs de l'arc en ciel s'affichent un peu partout dans des créations souvent artistiques. 
Décryptage.

dans

Avec une rapidité fulgurante, les réseaux sociaux se sont embrasés dès l'annonce du massacre. Rubans, dessins, montages photos, tous ces hommages et cette solidarité

envers la communauté gay ont un point commun. Ils sont habillés  aux couleurs de l'arc en ciel, symbole des fiertés LGBT ( gay, bisexuelle et transgenre).
On doit à Gilbert Baker, un artiste de San Francisco, c'était en 1978,  cette association de huit bandes de couleurs.
Chacune est porteuse d'une signification particulière : 

Ce soir lundi, la Tour Eiffel  sera illuminée aux couleurs de la communauté gay. 

Pour nombre d'internautes, ce massacre vient s'ajouter à d'autres, plus récents, et, vraiment, cela commence à bien faire :

Le dessinateur Plantu (Le Monde) les utilise d'une manière discrète, privilégiant le rouge sang pour ce massacre. Il s'agit de l'attentat le plus sanglant aux États-Unis depuis le 11-Septembre

Dilem, toujours pertinent et incisif, reste sobre :

Satish Acharya, l'un des plus fameux caricaturistes indien, rend un hommage particulièrement sobre :

Le gouvernement français a tenu également à témoigner de sa solidarité envers la communauté gay  avec un dessin particulièrement inspiré :
 

Le monde du football a tenu, lui aussi,  à signaler sa compassion :

Est-il besoin d'ajouter un commentaire  à ce dessin ? Remarquons simplement le visage étonné de la victime, qui semble s'interroger sur ce qui lui arrive :

Pour terminer ces hommages en images, cette statue de la liberté sous perfusion :

Et ce carré d'émotion glané sur quatre pages Facebook :

(capture d'écran)

La tuerie a fait 49 morts et 53 blessés, selon les autorités.