Pays-Bas : un nouveau roi qui séduit les Belges

Au Pays-Bas, c'est ce mardi 30 avril 2013, que le nouveau roi Willem Alexander est intronisé. Il succède à sa mère, la reine Beatrix, qui abdique après plus de 30 ans de règne. La capitale Amsterdam est en fête. Les festivités teintées d'orange, la couleur officielle, raviront le nouveau roi, connu pour son amour de la bière. Il est surnommé pour cela le "Prins-Pils". En Belgique voisine, on se passionne pour cet événement, non sans arrières pensées...

dans

Abdication et succession à l'hollandaise, passion belge, illustrée par la presse



Le royaume de Belgique a besoin d'un coup de jeune...

Esmeralda Labye est correspondante de la RTBF à Amsterdam. Selon elle, c'est la modernité du nouveau roi Willem-Alxander qui séduit les Belges. Leur roi, Albert II, approche les 80 ans.

Les Belges sont-ils séduits par la monarchie néerlandaise ?

Je ne sais pas s’ils sont séduits mais en tout cas, ils sont très attentifs à ce qu’il se passe ici aux Pays-Bas. Les Néerlandais soutiennent à 75% leur famille royale, alors qu’en Belgique, le chiffre est beaucoup plus faible.
Cela dit, ils regardent avec beaucoup de plaisir cette passation de pouvoir. Le nouveau roi Willem-Alexander est perçu en Belgique comme un roi très moderne, moins attaché au protocole, et plus proche des gens.

Le royaume de Belgique a-t-il besoin d’un coup de jeune ?


Il faut dire que, comme dans la majorité des monarchies européennes, le roi Albert II est très âgé (79 ans). Alors que le nouveau roi Willem-Alexander n’a que 46 ans ! Les Belges se demandent alors pourquoi il faudrait, selon la tradition belge, que le roi meurt sur le trône pour passer le pouvoir !

Par ailleurs, les différences de personnalités entre les roi belge et néerlandais sont flagrantes. Le roi Albert II ne parle pas aux médias, il est perçu comme quelqu’un de plutôt réservé, et le chef du protocole est toujours près de lui lors d’apparitions publiques ou médiatiques. Tandis que Willem-Alexander organise avec son épouse Maxima des rencontres « au coin du feu » avec la presse, entretient un blog, etc. Les deux nouveaux époux royaux font vraiment l’unanimité, autant aux Pays-Bas qu’en Belgique. La reine Beatrix a su également séduire les populations. C’est sous mandat que l’euthanasie a été autorisée, que la consommation de cannabis a été légalisée, et que le mariage homosexuel a été voté.

Mais le roi belge peut et aurait-il intérêt à
abdiquer pour laisser la place à son fils le prince Philippe ?

Il pourrait le faire mais ce n’est pas dans l’intérêt de la Belgique. Étant donné le contexte tendu avec les séparatistes et les prochaines élections de 2014, le royaume a besoin de quelqu’un de fort pour maintenir l’équilibre des régions et des forces politiques. Contrairement aux Pays-Bas, où le roi ne peut plus donner son avis sur la formation du gouvernement depuis 2012, sans que cela n'ait soulevé d’ailleurs aucune polémique, le roi des Belges a un rôle politique important, il ne peut pas faire n’importe quoi. Ce serait clairement un très mauvais signal politique pour le pays si le roi devait abdiquer.



Portrait du nouveau monarque Willem Alexander

30.04.2013Par Philippe Antoine, journaliste à la RTBF.
Pays-Bas : un nouveau roi qui séduit les Belges