Info

Pénélope Gate : ouverture d'une information judiciaire

François Fillon, le 6 février lors de sa conférence de presse, réagissait à propos de l'enquête du Parquet financier à son encontre. (AP Photo/Christophe Ena)

L'enquête du parquet financier sur les soupçons d'emplois fictifs de l'épouse et des deux enfants du candidat à la présidentielle François Fillon, vient de déboucher sur l'ouverture d'une information judiciaire. Trois juges sonts saisis.

dans
Le Parquet financier, après un mois d'enquête sur les présomptions d'emplois fictifs de l'épouse François Fillon et de deux de ses enfants, a tranché en ouvrant une information judiciaire pour "détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recel, trafic d’influence et manquement aux obligations de déclaration à la Haute Autorité sur la transparence de la vie publique". Cette information judiciaire est ouverte contre "personne non dénommées". Cette procédure permet en réalité d'étendre les poursuites à d'autres personnes, si besoin. Eliane Houlette, qui dirige le Parquet national financier a confié le dossier à trois juges d’instruction. Vu les délais, une mise examen du candidat Fillon avant l'élection présidentielle semble improbable. Le communiqué du Parquet financier est très succint, mais fait référence à la récente loi sur la prescription financière, qui si elle était appliquée aujourd'hui, aurait empêché l'instruction de l'affaire Fillon, les faits reprochés remontant à plus de 12 ans pour la plupart : 

"Dans le prolongement de l’enquête préliminaire ouverte le 25 janvier 2017 concernant, notamment, monsieur et madame Fillon, le Parquet national financier a décidé d’ouvrir, dès ce jour, une information judiciaire en raison de l’ancienneté d’une partie des faits concernés et de l’exigence de la mise en œuvre de l’action publique résultant de l’article 4 de la loi adoptée définitivement le 16 février 2017".