Quand les artistes s'emparent du voile intégral

Ces artistes - danseuse-chorégraphe, plasticiennes, dramaturge, dessinatrice -, se sont emparées de la question du voile comme source d'inspiration à leur création.

Islamique ou symbolique, intégral ou pas, elles se sont interrogées sur la disparition du corps sous ce vêtement, avec poésie, humour, ou sérieux.

Nous les avons rencontrées.

dans

“Il faut désacraliser le débat sur le voile“

Héla Fattoumi, danseuse chorégraphe et Majida Khattari, artiste plasticienne


“J'ai voulu disparaître sous le vêtement“

Berengère Lefranc, artiste plasticienne


“Dans le conflit et le mépris, on ne fait que stigmatiser“

Adelheid Roosen, auteure


“Je ne critique pas les femmes en burqa mais l'absurde pouvoir patriarcal qui se cache derrière“

Eva Schwingenheuer, dessinatrice