Québec : dernier “débat des chefs“ avant les législatives

A 10 jours des législatives (prévues le 7 avril), les Québecois ont pu assister à leur deuxième et dernier "débat des chefs", réunissant les dirigeants des quatre grandes formations politiques qui vont s'affronter dans les urnes.
Voici le résumé qu'en fait notre partenaire Radio Canada.

dans
Québec : dernier “débat des chefs“ avant les législatives

Le débat a opposé Pauline Marois, dirigeante du Parti Québecois (PQ)(indépendantiste)  et Première Ministre sortante à ses challengers : Philippe Couillard du Parti libéral (PLQ), François Legeault de la Coalition Avenir Québec (CAQ) et Françoise David de Québec Solidaire (gauche). 

La progression des libéraux

Les derniers sondages réalisés au Québec semble confirmer l'avance de l'opposition libérale dans les intentions de vote
Selon un sondage publié mardi, le Parti libéral du Québec (PLQ) est crédité de 40% des intentions de vote, soit 3 points de mieux en une semaine, tandis que le Parti Québécois (PQ) perd 4 points à 33%, (source : institut Léger pour Le Journal de Montréal).
                 
Ce dernier sondage est un coup dur pour Pauline Marois, la Première ministre indépendantiste qui pensait arracher la majorité absolue des sièges.
Derrière les deux grandes formations de la politique québécoise, la Coalition Avenir Québec (CAQ) de François Legeault grignote un point à 15% des intentions de vote et enraye ainsi la lente hémorragie amorcée fin 2012. Enfin la formation de Françoise David, Québec Solidaire (gauche), reste stable à 9% des ondés.
                 
Par rapport à janvier, la tendance s'est inversée au profit des libéraux de Philippe Couillard dont près d'une personne interrogée sur trois pense qu'il ferait le meilleur Premier ministre pour le Québec.

Un point sur la campagne

28.03.2014
En duplex de Montréal, notre correspondante Catherine François décrypte le débat de la veille et les grands enjeux de cette campagne électorale.
Interview par Xavier Lambrechts dans le 64'du 28/03/14 (17 h TU)
Québec : dernier “débat des chefs“ avant les législatives