Québec : victoire indépendantiste sur fond de fusillade

Le Parti québécois a remporté les élections législatives, faisant de Pauline Marois la première femme cheffe de gouvernement de l'histoire de la Belle province. Lors de son discours de victoire, que la nouvelle Première ministre prononçait au Metropolis à Montréal, un forcené a déclenché un incendie et fait un mort par balle. 

dans

Que retenir de cette journée ?

Le Parti québécois victorieux, la déroute du Parti libéral de Jean Charest, l'apparition de nouvelles forces politiques, de nouveaux visages, puis cette fusillade qui vient conclure la journée électorale, récit.
Que retenir de cette journée ?

Analyse : une majorité précaire

05.09.2012Par Catherine François et Laurent Debesse
La nouvelle Première ministre devra pour pouvoir gouverner, car contrairement à ce que les sondages prévoyaient, le Parti québécois ne pourra pas s'appuyer sur une majorité parlementaire. Analyse.
Analyse : une majorité précaire

Portrait

05.09.2012Par Catherine François, Montréal
C'est une victoire historique qui a fait hier de Pauline Marois la première femme cheffe de gouvernement de l'histoire du Québec. A 63 ans, la dirigeante du Parti québécois a une carrière politique fournie, alternant la gestion de 14 cabinets, de la finance à la santé, en passant par l'éducation.

Portrait

Dans la presse

Francophone ou anglophone, la presse canadienne de ce mercredi revient sur les élections québécoises, s'intéressant aussi bien à leur résultat qu'à la fusillade qui a conclu la journée.