Quel avenir pour le Mouvement des Non-Alignés ?

dans

À la recherche d'un nouveau souffle


Que reste-t-il de la Conférence de Bandung ? En avril 1955, à l'initiative de l'Égyptien Nasser, de l'Indonésien Sukarno et de l'Indien Nehru, vingt neuf chefs d'État, africains et asiatiques, tout juste sortis de la colonisation, et appartenant à ce qu'on appelait alors le Tiers-Monde, se réunissaient en Indonésie. En pleine guerre froide, ils voulaient se démarquer des deux grands blocs, pro-américain et pro-soviétique, afin de prendre leurs destinées en mains. Le mouvement des Non-Alignés étaient lancé.

Cinquante quatre ans plus tard, 118 pays continuent à se retrouver dans ce concept que l'on croyait disparu avec la désintégration de l'Urss. Et plus de cinquante chefs d'État adhérant à ce mouvement se sont une nouvelle fois réunis en Egypte, le 15 juillet 2009, pour discuter des conséquences de la crise financière mondiale, appelant à un "nouvel ordre mondial" qui ferait une place plus grande aux pays en développement.

Crise économique et lutte pour la paix au menu des pays membres

Crise économique et lutte pour la paix au menu des pays membres
Le MNA veut exister et s'inscrire dans son époque. Pour preuve, c'est la crise économique mondiale et le conflit politique entre l'Inde et le Pakistan qui faisaient l'objet des débats principaux au cours de ces deux jours de rencontre.

JT - TV5MONDE - Bruno Faure

15 juillet 2009 - 1'46

“Participer à la gouvernance générale“

“Participer à la gouvernance générale“
Que reste -t-il de la politique des Non - Alignés après la fin de la guerre froide ? L'organisation qui regroupe les deux tiers des pays de la planète a encore visiblement un rôle à jouer sur la scène internationale.

Entretien avec Eddy Fougier, chercheur à l'Institut des Relations Internationales et Stratégiques.

16 juillet 2009 - 5'

Mohandas Karamchand Gandhi, l'inspirateur et un destin tragique

Le mahatma pendant la marche du sel, en mars 1930, l'une des applications de sa lutte non violente

Gandhi mena son pays, l'Inde, à l'indépendance. Après sa disparition violente, il continua à inspirer nombre de dirigeants du tires monde, et notamment les chefs de file du mouvement des Non-Alignés.


    Une histoire, une figure : Gamal Abdel Nasser

    Le chef d'État égyptien fut avec l'Indien Nehru, l'un des pères fondateurs du Mouvement des Non-Alignés



    L'Organisation de l'Unité Africaine, un combat commun

    La création de l'OUA en 1963 sonne l'ère de la souveraineté des nouveaux peuples indépendants


    Un livre d'Eddy Fougier

    Exergue de l'auteur : "L’altermondialisme est un mouvement de contestation de toutes les formes de domination et d’oppression"

    Éditions Cavalier Bleu

    Janvier 2008


    Dossier préparé par Christelle Magnout