Afrique

RDC : la CPI acquitte l'ancien milicien congolais Mathieu Ngudjolo Chui

RDC CPI
Sujet d'Emmanuelle Godard et Francine Mokoko

La Cour pénal internationale (CPI) a confirmé l'acquittement du Congolais Mathieu Ngudjolo Chui, accusé d'avoir dirigé une attaque contre un village de République Démocratique du Congo (RDC) en 2003. Plus de 200 personnes avaient été tuées. 

dans
"La chambre d'appel, à la majorité, confirme le jugement d'acquittement et rejette l'appel" du procureur, a déclaré à La Haye (Pays-Bas), la juge Sanji Mmasnono Monageng lors de la lecture de l'arrêt d'appel. 

Mathieu Ngudjolo Chui, 44 ans, avait été acquitté en décembre 2012, faute de preuves. Les juges avaient alors estimé que les trois témoins clés de l'accusation n'étaient pas crédibles et que les preuves rassemblées ne permettaient pas d'établir sa culpabilité. Les juges de la chambre d'appel ont donc confirmé la décision de leurs collègues de première instance. 

L'accusé séjourne actuellment au Pays-Bas où il attend la décision sur sa demande d'asile. Il refuse d'être extradé vers son pays car il craint des représailles de la part du chef de l'Etat qu'il avait accusé d'être l'instigateur de cette attaque.