RDC : Un sursaut se prépare, estime le Dr Mukwege

Dr Mukwege à Paris reportage
Reportage TV5Monde : Florence Lozach, Martin Vanden Bossche, Paule Hautefort

Il est "l'homme qui répare les femmes" en République démocratique du Congo. Le Dr Mukwege, de passage à Paris, rencontrait la diaspora congolaise. Le médecin lauréat du Prix Sakharov des droits de l'homme et du Prix des droits de l'homme des Nations unies estime qu'un sursaut se prépare. Mais il affirme ne pas avoir d'ambition politique. Reportage.

dans
Plusieurs centaines de personnes sont venues l'écouter à Paris, où il était de passage ce dimanche 3 septembre 2017. Le Dr Mukwege, connu dans le monde entier pour son travail remarquable auprès des femmes victimes de violences sexuelles en RDC, son pays, se dit confiant d'un sursaut contre "l'oppression" et la résignation. 
 
"Nous sommes dans une situation où le pouvoir utilise l'oppression comme une arme pour nous obliger à nous résigner. Le peuple ne peut plus continuer à accepter d'être assujetti"
Denis Mukwege, médecin congolais
A t-il l'intention de se lancer en politique ?

Toujours pas, explique le gynécologue qui précise ne pas être "un politicien" et "ne pas être intéressé à se battre pendant des années au sein d'un gouvernement". 

"Je fais un travail que je considère être celui d'une personne engagée pour son État", insiste le médecin congolais.

Ses propos sont à replacer dans le contexte de crise politique en RDC.

Kabila toujours au pouvoir, flou sur les élections

Le président Kabila se maintient au pouvoir en dépit de l'expiration de son mandat, le 19 décembre 2016 et les Congolais attendent toujours de pouvoir exercer leurs droits de vote démocratique alors que le flou règne sur le calendrier électoral.


► Lire : Denis Mukwege, inlassable combattant des droits des femmes donc de la paix
►Lire : RDC : Le Dr Mukwege à nouveau protégé par la MONUSCO

► Lire : RDC : Le documentaire sur le Dr Mukwege finalement autorisé