Robert Badinter, combattant inlassable de l'abolition

dans

L'artisan de l'abolition de la peine de mort de France, témoin capital à Genève

À l'initiative de l'ancien Garde des Sceaux, ce fut l'une des premières actions majeures de la présidence de François Mitterrand, un acte fondateur de la gouvernance socialiste en France. La loi abolissant la peine de mort en France fut votée le 18 septembre 1981. Robert Badinter, depuis Genève où il participe au 4ème congrès international pour l'abolition universelle du châtiment suprême, revient sur les avancées et reculs d'un combat sans fin.

JT TV5Monde, 25 février 2010, 5'06
L'artisan de l'abolition de la peine de mort de France, témoin capital à Genève