Info

Roumanie : démission du Premier ministre social-démocrate

Roumanie
©TV5MONDE/Stephane Leroyer

La Roumanie engluée dans la crise politique. Pour la deuxième fois en sept mois, la gauche au pouvoir a fait chuter son propre gouvernement. Le premier ministre Mihai Tudose a été acculé à la démission. Et une nouvelle fois, Liviu Dragnea, l'homme fort du PSD, fait figure d'épouvantail dans ce dossier.

dans
C'est une nouvelle victime de la lutte fratricide que se livrent depuis des mois 
les sociaux démocrates au pouvoir en Roumanie : chef du parti versus chef du gouvernement. A ce jeu, c'est le second qui est encore acculé au départ. 
Sept mois après son prédécesseur, le premier ministre roumain Mihai Tudose jette l'éponge lui aussi.
 

Je démissionnerai aujourd'hui ou demain matin. Un député assurera l'intérim. Le Parti social démocrate a décidé qu'il fallait un nouveau gouvernement.

Mihai Tudose, Premier ministre démissionnaire de la Roumanie

Comme en juin dernier avec le précédent chef du gouvernement, c'est lui qui est à la manoeuvre. Liviu Dragnea l'homme fort du Parti Social Démocrate, héritier de l'ancien parti communiste roumain.

Vainqueur des élections législatives en décembre 2016, mais empêché de gouverner à cause d'une condamnation de prison avec sursis pour fraude électorale. Aujourd'hui il préside le Parlement et le parti majoritaire. Depuis des mois les relations entre les deux hommes sont très tendues.

Lundi, le parti a retiré son soutien à Mihai Tudose après une réunion d'urgence. Reste au président roumain à entériner ou pas cette démission. L'agenda du premier ministre roumain prévoit ce mardi un rendez-vous très protocolaire : la visite pour la première fois ern Roumanie d'un premier ministre japonais,  Shinzo Abe en tournée en Europe de l'est actuellement