Silvio Berlusconi abattu par la crise de la zone euro : la presse internationale se réjouit

Mis en difficulté le mardi 8 novembre 2011 par sa propre majorité lors d'un vote test sur l'approbation par la Chambre du bilan 2010 de l'Etat italien, le chef du gouvernement Silvio Berlusconi a annoncé sa démission prochaine à l'issue du vote de confiance, la semaine du 14 novembre, sur les mesures contre la crise.
L'Italie menace d'être à son tour entraînée dans la spirale de la crise de la dette dans la zone euro avec une envolée de ses taux d'emprunt sur les marchés.

dans

Tour du monde des Unes du 9 novembre 2011



Repères

Les procès en cours du " Cavaliere "  :

Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi est impliqué dans quatre procès :
- Médiaset, société de production audiovisuel où il est accusé de détournement de fonds et fraude fiscale
- L'affaire David Mills où il est soupçonné de corruption de témoin 
- Mediatrade,  accusé de détournement des fonds de la société
- Le scandale sexuel du "Rubygate", où il est accusé d'avoir eu recours à la prostitution d'une mineure au moment des faits, Karima el-Mahroug , ainsi que d'abus de pouvoir pour l'avoir fait libérer après son arrestation pour vol