Info

Stockholm : l'auteur s'était vu refuser un permis de séjour

L'enquête après l'attentat
Vidéo : notre partenaire France 3/ Photo : Markus Schreiber/AP

L'auteur présumé de l'attentat avait été débouté de sa demande de permis de séjour. Trois jours après l'attaque à la voiture bélier en plein coeur de la capitale suédoise, l'enquête se poursuit . Une minute de silence sera observée ce lundi 10 avril 2017 à midi dans tout le pays.

dans

Bouleversés par l'attaque, qui a fait quatre morts, les Stockholmois ont sonné la mobilisation sur Facebook en organisant une "manifestation pour l'amour". Deux Suédois, un Britannique et un Belge ont été tués dans l'attentat. 

La Suède essaie donc de se relever, après cet "acte terroriste" dont on ignore toujours le mobile. Le mode opératoire, toutefois, rappelle fortement celui des attentats de Nice (sud-est de la France), Berlin et Londres, revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).

Samedi, la police a un peu levé le voile sur son auteur présumé arrêté vendredi soir et placé en garde à vue. Elle l'a présenté comme un Ouzbek de 39 ans dont elle n'a pas donné le nom, mais déjà connu des services de renseignement. L'auteur présumé de l'attentat avait été débouté de sa demande de permis de séjour. Un deuxième suspect est en garde à vue depuis ce dimanche.