Info

Syrie : l'appel du soldat Walid et l'enjeu de l'armée

Témoignage de désertion et appel aux militaires syriens à refuser de tirer sur les manifestants, une vidéo controversée conforte les rumeurs de défection au sein de l’armée syrienne. Authentique ou non, elle témoigne d'une volonté de faire basculer la troupe dans le camp de l'insurrection.

dans
La vidéo ci-dessous s’est propagée sur la toile (notamment ici) depuis une dizaine de jours et a été regardée par des dizaines de milliers d’internautes. Elle fait aussi l’objet d’une controverse.

On y voit un homme en uniforme se présentant comme un soldat de l’armée arabe syrienne qui a refusé de tirer sur une manifestation pacifique et s’est rallié à elle. Elle s’achève par un appel à tous les soldats à « ne pas verser le sang des enfants et des femmes de Syrie ».

Comme c’est le cas pour beaucoup de documents circulant sur les réseaux, son origine n’est pas clairement établie. Différentes précisions sont apportées au cours de l’entretien (les questions sont « off », on ne voit jamais les intervieweurs) destinées à accréditer l’authenticité du témoignage sans être totalement probantes. Les documents montrés ne sont pas lisibles ; la description du ralliement du militaire laisse un peu perplexe ; le témoignage parait à certains moments quelques peu artificiel. Pourtant, rien ne prouve a contrario qu’il s’agisse d’un faux et une manifestation a effectivement eu lieu à Harasta (non loin de Damas) le 23 avril.

Authentique ou fabriqué, le document témoigne dans tous les cas des efforts de l’opposition syrienne à faire basculer les militaires du côté l’insurrection, alors que circulent de multiples rumeurs de défections et de fraternisations, elles aussi souvent difficilement vérifiables.

Qu’il existe ou non, le soldat Walid adresse un vrai message.




La vidéo dure 3'35 et ne comprend aucune coupe ni montage. Le sous-titrage est de TV5monde.
Syrie : l'appel du soldat Walid et l'enjeu de l'armée