Info

Teodorin Nguema Obiang dans le collimateur de la justice française

Un mandat d'arrêt vient d'être lancé contre le fils du président de Guinée-Equatoriale. Les juges soupçonnent Theodorin Nguema Obiang de détournement de fonds, de blanchiment de fonds publics étrangers et d'abus de confiance dans l'affaire des biens mal acquis. Or mercredi 11 juillet 2012, il ne s'est pas présenté à l'interrogatoire auquel il était convié, pas plus qu'il n'avait répondu à une première convocation, en mars 2012. Ce mandat d'arrêt a-t-il des chances d'aboutir ?

dans

Les faits

Par Sandrine Gomez, TV5Monde
Les faits

Les réponses

13.07.2012
Interview intégrale de Maud Perdriel-Vaissière, juriste de Sherpa, ONG pour la protection et la défense des victimes de crimes économiques
Les réponses