Culture

Tiken Jah Fakoly : "la source du reggae est en Afrique"

Tiken Jah Fakoly

Invité du JT Afrique, Tiken Jah Fakoly est venu présenter "Racines", un album de reprises de standards du reggae, mâtinés de sonorités africaines.

dans
On connaît l'amour de l'Ivoirien Tiken Jah Fakoly pour le reggae dont l'homme a nourri la plus grande partie de sa carrière musicale.
 
Pourtant, Tiken Jah avait toujours refusé de prêter sa voix à un disque de reprises. Il change d'optique avec " Racines " un disque composé, pour l'ensemble, de réinterprétations de standards du reggae jamaïcain.
 
Hommage à l'âge d'or du reggae, l'album veut aussi "concrétiser cette prophétie de  Bob Marley qui a dit, dans une de ses interviews, qu'un jour le reggae retournera à la source. (...) Je me suis dit qu'il fallait utiliser des instruments traditionnels sur  Get up stand up ou bien sur One step forward de Max Romeo pour voir si ça colle... Ca veut dire que, la source du reggae c'est en Afrique.
 
En plus de sa volonté affirmée de rendre un hommage aux maîtres du reggae, Tiken Jah Fakoly entend aussi rappeler que les messages  politiques du reggae des origines porteurs des luttes des "sans voix"  du passé,  se retrouvent aujourd'hui dans les messages de conscientisation politique du reggae africain contemporain.

En reprenant les standards du genre, le chanteur entend construire un pont entre les luttes d'hier et celles d'aujourd'hui, en Afrique.