Afrique

Tuerie à Garissa : "les shebabs veulent un mouvement kenyan"

Roland Marchal kenya shebabs
Roland Marchal, chercheur au CERI et spécialiste de l'Afrique, est l'invité du journal Afrique de TV5MONDE ce 3 avril 2015.
Interview de Dominique Laresche

Que veulent les shebabs somaliens au Kenya ? L'analyse de Roland Marchal, chercheur spécialiste de la Corne de l'Afrique au Centre d'études et de recherches internationales (CERI).

dans
Ce samedi 4 avril, les islamistes somaliens shebabs menacent le Kenya d'une "longue, épouvantable guerre" et d'un nouveau bain de sang : "Si Dieu le permet, rien ne nous arrêtera dans notre vengeance des morts de nos frères musulmans jusqu'à ce que votre gouvernement cesse son oppression et jusqu'à ce que toutes les terres musulmanes soient libérées de l'occupation kényane", lancent-ils dans un communiqué. "D'ici là, le sang va couler à flots rouges dans les villes du Kenya, cela va être une longue, épouvantable guerre dont vous, la population kényane, êtes les premières victimes".

​Punir les Kényans

Les shebabs menacent de viser à nouveau des "écoles, des universités, des lieux de travail et même vos maisons", pour punir les Kényans d'avoir élu le gouvernement actuel. "Vous avez choisi votre gouvernement de votre propre gré, vous subissez les conséquences de vos actes... Vous laissez le gouvernement mener ses politiques répressives sans protester, et confortez ces politiques," accusent les shebabs.