Afrique

Tunisie : pourquoi deux ministres ont été limogés

Mathlouti
Correspondance de Rim Mathlouti, envoyée permanente de TV5MONDE à Tunis
©TV5MONDE

Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a limogé dimanche 30 avril 2017 au soir les ministres contestés des Finances et de l'Education. Lamia Zribi et Néji Jalloul appartenaient au gouvernement d'union nationale formé il y a tout juste un an. Rim Mathlouti, la correspondante de TV5MONDE à Tunis, revient sur les circonstances du limogeage de deux poids lourds de l'exécutif.

dans
Néji Jalloul, qui a notamment initié une réforme du calendrier scolaire, avait une relation conflictuelle avec de nombreux enseignants, qui s'estimaient régulièrement "insultés" par ses propos à leur égard. Ses défenseurs, eux, louaient son franc-parler sur les "dépassements" dans le secteur.

Quant à Lamia Zribi, elle a récemment été critiquée après une interview au cours de laquelle elle a évoqué le dinar tunisien. Bien que son ministère s'en soit défendu, elle a été accusée d'accélérer, même involontairement, la dépréciation de la monnaie nationale.