Ukraine : un espoir de sortie de crise ?

Après les affrontements sanglants entre manifestants et forces de l'ordre, qui ont fait près de 80 morts en trois jours, le président ukrainien Ianoukovitch accepte enfin un compromis avec l'opposition. Les concessions faites à l'opposition seront-elles suffisantes ? Quels sont les grands axes de l'accord signé ce vendredi 21 février  ? Décryptage avec la rédaction et les invités du 64' de TV5MONDE.

dans

Retour à la Constitution de 2004

Dès la signature de l'accord entre le président Ianoukovitch et les chefs de l'opposition, le Parlement ukrainien a adopté la restauration de la Constitution de 2004, qui réduit les pouvoirs du Président.
Retour à la Constitution de 2004


Les points forts de l'accord entre le président Ianoukovitch et l'opposition

21.02.2014Avec AFP

Les signataires prennent l'engagement de créer une coalition et de former un gouvernement d'unité nationale dans un délai de dix jours qui suit la restauration de la Constitution de 2004.


Une élection présidentielle anticipée se tiendra une fois la nouvelle Constitution adoptée, avant décembre 2014 et selon les nouvelles lois électorales.


Les travaux pour une réforme de la Constitution prévoyant un équilibre des pouvoirs du président, du gouvernement et du Parlement, débuteront immédiatement. Ils seront achevés d'ici septembre 2014.


Des enquêtes sur les récentes violences seront menées sous le contrôle conjoint des autorités, de l'opposition et du Conseil de l'Europe. Les autorités et l'opposition s'abstiendront d'utiliser la violence. Le Parlement adoptera une nouvelle loi d'amnistie.

Les deux parties entreprendront un effort sérieux pour un retour à la normale dans les villes et les villages, avec l'évacuation des bâtiments administratifs et publics et le déblocage des rues, des parcs et des places. Les autorités n'instaureront pas d'état d'urgence. Le gouvernement ne pourra utiliser les forces de l'ordre que pour la protection des bâtiments publics. Les armes détenues illégalement doivent être remises au ministère de l'intérieur.

Le président perd la main sur le Parlement

21.02.2014Sébastien Gobert
En direct depuis Kiev au téléphone, le correspondant de TV5MONDE fait le point après le vote par le Parlement de la libération de Ioulia Tymochenko à 310 voix sur 386. A Kiev, le calme semble de retour...
Le président perd la main sur le Parlement


L'Ukraine, une nouvelle Yougoslavie ?

21.02.2014Andreï Gratchev, invité du 64' de TV5MONDE
Le compromis signé ce vendredi est-il un recul par rapport à Moscou ? Comment la Russie va-t-elle gérer la suite des événements ? Pour Poutine, Ianoukovitch est-il encore l'homme de la situation ? Où en est le versement des 15 milliards de dollars promis par la Russie à l'Ukraine ? La Russie peut-elle renoncer à la Crimée, base de la flotte russe dans la mer Noire ? Eléments de réponse avec Andreï Gratchev, journaliste et ancien conseiller du dernier président de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev.

L'Ukraine, une nouvelle Yougoslavie ?


Les forces politiques ukrainiennes

Source AFP
Source AFP