Un accord historique pour les travailleurs

dans
Muna Sherpa est co-présidente de l’Union des Syndicats des travailleurs de thé (chaque jardin possède son représentant syndical).

Ce 1er avril 2011, les travailleurs viennent d’obtenir une augmentation de leur salaire, de 30% environ, passant de 63 roupies la journée à 90 (1,50€). « C’est historique ! C’est la première fois qu’un accord ne concerne que le thé de Darjeeling et qu’il est négocié directement à Darjeeling entre syndicalistes et propriétaires au lieu d’être négocié au gouvernement du Bengale à Calcutta ».

Le Plantation Labour Act de 1951 induit un salaire minimum pour les travailleurs qui était de 27 roupies la journée en 1951 et progressait de quelques roupies tous les trois ans. Là, il y a plus d’augmentation en une fois qu’en 20 ans. Et les travailleurs ont aussi des avantages donnés par l’employeur : logement gratuit, 85 jours de congés payés de maternité, deux semaines de vacances payées, soins médicaux, riz et farine deux fois par mois et une prime annuelle équivalente à deux mois de salaire.