Une fillette polonaise raconte les luttes de Solidarnosc

dans

Lire l'interview


Il y a 30 ans, le 31 août 1980, un événement sans précédent survient en Pologne. Un électricien moustachu des chantiers de Gdansk signe un accord avec le gouvernement communiste. C’est la naissance de Solidarnosc. Lech Walesa obtient le droit de créer un syndicat indépendant. Une victoire remportée à l’issue d’une vague de grèves.

Solidarnosc devient le fer de lance des revendications du peuple polonais. En 1982, un an après l’état de guerre, il devient illégal et ses membres passent dans la clandestinité. Mais la lutte contre le régime se poursuit jusqu’en 1989.

Un combat que la jeune Polonaise Marzena Sowa raconte dans ses bandes dessinées. Enfant dans les années 80, fille d’ouvrier, elle a vécu les victoires de Solidarnosc mais aussi les peurs. Lire l'interview.

Biographie

Marzena Sowa est née en Pologne dans la ville de Stalowa Wola en 1979. Très tôt fascinée par la France, elle décide de venir y poursuivre ses études de lettres modernes et passe deux ans à la faculté de Bordeaux. Sa rencontre avec Sylvain Savoia est décisive. Il lui fait découvrir le monde de la bande dessinée et l’incite à écrire ses souvenirs d’enfance qu’il met en images : Marzi est née.

“Marzi,1984-1987“, Sylvain Savoia et Marzena Sowa, Dupuis, 2008.

“Marzi,1989“, Sylvain Savoia et Marzena Sowa, Dupuis, 2009.


Propos recueillis par Camille Sarret - Août 2010