Info

Vidéo - André Chassaigne : "je ne crois pas au virage social d'Emmanuel Macron"

Politique Interview André Chassaigne

Il est le chef de file des députés communistes en France. André Chassaigne, élu du Puy de Dôme était ce mardi 14 novembre l'invité de "TV5MONDE Politique". Son ambition, faire exister son mouvement au sein d'une opposition dominée par la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

dans

Un jugement sans appel : pour André Chassaigne, le président Emmanuel Macron incarne un "ultralibéralisme poussé à l'extrême".  Alors que le chef de l'Etat est ce mardi dans le nord de la France après s'être rendu lundi dans le département de la Seine Saint Denis pour lancer sa politique de la ville, l'élu communiste dit "ne pas croire au virage social" du Président. "L'habit ne fait pas le moine", estime André Chassaigne pour qui Emmanuel Macron a fait "un choix idéologique avec une majorité parlementaire forte qui le suit aveuglément".

Refonder le parti Communiste

Alors que l'opposition de gauche est aujourd'hui incarnée par la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, André Chassaigne est amené à s'interroger sur les errements d'un parti Communiste autrefois puissant. Il reconnait que l'absence de candidat du PC lors de deux présidentielles successives a fait disparaître le parti du paysage politique. Le parti a, en outre, "perdu une identité qui était son socle". C'est aujourd'hui un parti absent des entreprises, par exemple, reconnaît André Chassaigne. Dès lors, quelles pistes de réflexion pour ressuciter ? "Ce que je porte, c'est la reconstruction d'une gauche plurielle qui veuille une transformation de la société", répond André Chassaigne.

► Retrouvez notre rendez-vous #TV5MONDEPOLITIQUE tous les mardis sur TV5MONDE.