Info

Vidéo - en RDC, Joseph Kabila dans son fauteuil au moins jusqu'en 2019

RDC, la CENI confirme le report de la présidentielle en 2019

Un glissement. Voilà comment les Congolais surnomment le report des élections. Le président congolais Joseph Kabila est au pouvoir depuis quasiment 17 ans. Son mandat a expiré il y a près d'un an. Et on se dirige vers un nouveau report au grand dam de l'opposition. La Commission électorale l'a confirmé discrètement.

dans

C'est une phrase discrète dans un compte-rendu de la Commission électorale (CENI) qui pourrait aggraver la crise. L'élection présidentielle en République démocratique du Congo n'aura pas lieu avant au moins 504 jours, selon ce texte. C'est à dire au mieux en mars 2019.

Le président Joseph Kabila pourra se maintenir au pouvoir jusque-là. Une décision qui semble enterrer définitivement l'accord entre le pouvoir et l'opposition signé l'an dernier.

Nous ne pouvons pas autoriser qui que ce soit à donner à Joseph Kabila un 3ème mandat, surtout un 3ème mandat de fait. La seule chose qui nous reste, et nous nous y employons, c'est mobiliser davantage le peuple congolais pour exiger les alections l'année prochaine au plus tard.Christophe LUTUNDULA, vice-président du G7, soutien de Moise KATUMBI

Et le vice-président du G7 de préciser que "l'accord n'est pas enterré parce que les problèmes de fond persistent et n'ont pour l'instant aucune solution".

L'accord de la St Sylvestre prévoyait des élections avant la fin 2017 pour remplacer Joseph Kabila. Une échéance qui avait déjà été retardée uen première fois par la commission électorale. Et ce, alors que le mandat du président a officiellement pris fin il y a presque 10 mois. 
L'opposition réclame une période de transition "sans Kabila", conduite par des personnalités indépendantes.