Vidéo : François Fillon et Alain Juppé, le face à face

Vidéo portrait Fillon Juppé
© Un sujet de notre partenaire France 2.

Les électeurs de la primaire de la droite française votent depuis ce dimanche matin pour départager François Fillon, désormais favori, et Alain Juppé, au second tour d'un processus inédit pour cette tendance politique. Le vainqueur de cette compétition sera en pole position pour remporter la présidentielle, dans moins de six mois. Profil de ces deux candidats dont les différences sont parfois à peine perceptibles. 

dans

Le premier tour, dimanche dernier, avait été marqué par plusieurs grosses surprises : une participation record (près de 4,3 millions de votants, soit beaucoup plus que les 2,6 millions de la primaire de la gauche en 2011), la sèche élimination de Nicolas Sarkozy, synonyme de retraite politique pour celui qui a dominé la droite pendant une bonne décennie, la poussée spectaculaire de François Fillon (plus de 44% des voix), jusqu'à présent vu comme un éternel second, et le score en retrait d'Alain Juppé (28,6%), pourtant donné pendant des mois favori de la compétition.

La campagne de second tour, âpre en début de semaine avec des attaques d'Alain Juppé, pas forcément du goût de certains de ses proches, contre les positions et le programme de son rival (IVG, fonctionnaires...), et le dernier débat télévisé de jeudi ne devraient pas changer la donne, selon les deux camps.

Sauf nouvelle énorme surprise, c'est François Fillon (62 ans) qui devrait l'emporter sur le maire LR de Bordeaux (71 ans). Le député de Paris est en effet donné très largement gagnant avec 61 à 65% des voix, contre 35 à 39% à son aîné, selon les sondages de ces derniers jours. Il devrait notamment bénéficier de bons reports des voix des électeurs de Nicolas Sarkozy (20,7%), qui a lui-même dit qu'il voterait pour son ancien Premier ministre.