Info

Vidéo - La tragique voie des Alpes pour les migrants arrivés en Europe

Migrants Alpes sujet 180111
Récit : JL. Eyguesier, montage : A. Varet
©TV5MONDE

Si l'on parle beaucoup des naufrages en Méditerranée, pour les migrants qui arrivent en Europe, un autre combat commence. Ils sont de plus en plus nombreux à traverser les Alpes au péril de leur vie, sous des températures glaciales, parfois pieds nus dans la neige.

dans

► Lire aussi Le retour du débat sur l'immigration trouble la fête macronienne

Ils arrivent exténués et transis, sur la commune de Nevache, petit village français à la frontières italienne. Un, puis deux, puis trois migrants. Ils racontent que par moment, ils ont dû avancer à quatre pattes.
La mauvaise méteo, les chutes de neige record ces derniers jours n'ont pas seulement perturbé les vacances des skieurs. Elles ont rendu infernales les tentatives de ces migrants, pour passer les Alpes. Pourtant rien ne semble devoir les arrêter. 

L'épreuve

Pour la plupart de ces migrants, l'épreuve commence à la gare de Bardonnechia en Italie. Les patrouilles des gendarmes français les empêchent de continuer en train. Pour les mêmes raisons, la route principale leur est interdite. Ne leur restent que les sentiers de montagne, encore plus dangereux à cette époque de l'année. 

Les Italiens se sont organisés en patrouilles de sauveteurs volontaires pour récupérer les égarés. 

Il nous est arrivé de secourir des groupes coincés dans une neige épaisse, sous des grosses averses de neige. Ils ne pouvaient plus avancer. Une fois, un migrant avait perdu ses deux chaussures dans la neige et ses pieds avaient commencé à geler. 

Simone Bobbio, volontaire pour le secours en montagne

La mairie de Bardonnechia estime qu'environ 800 migrants ont tenté le passage depuis août 2017. D'autres attendent un peu, un moment favorable, mais ils ont franchi des déserts, puis la  Méditerranée, bien décidés à affronter la montagne et à poursuivre leur longue marche vers le Nord.